Good

8 astuces pour lutter contre le grignotage

22 octobre 2016

Résister à une envie de grignoter demande beaucoup d’efforts et malheureusement ne fait pas brûler de calories ! Si vous avez pour objectif de perdre du poids, voici quelques idées pour vous aider à vous contrôler si vous sentez que vous êtes sur le point de craquer pour une gourmandise malsaine alors que vous avez mangé un repas complet et rassasiant il y a moins de 4 heures.

1. C’est à ce moment là qu’il faut penser à ce qui vous dérange dans votre physique. Imaginez les aliments malsains qui vous font envie se coller à la paroi interne de votre peau (beurk). Si vous arrivez à vous contrôler MAINTENANT, vous faites un pas de plus vers votre objectif. Et qui sait ? Vous pourrez bientôt crâner avec vos jambes affinées et faire baver votre ex petit copain d’envie !

2. Où que vous soyez, changez d’environnement, sortez faire un tour, appelez une amie histoire de papoter un peu et de vous changer les idées ou bouquinez un magazine (pas celui de marmiton bien évidemment).

3. Rappelez-vous que la nourriture est votre allié. Vous devez manger lorsque c’est votre corps qui le réclame et non votre esprit. Donc patientez 10 minutes avant de passer à l’étape suivant, d’ici là votre fringale aura peut-être disparu et vous vous sentirez incroyablement bien et forte d’avoir réussi à maîtriser vos pulsions.

4. Buvez un grand verre d’eau ou une infusion à la cannelle (excellent coupe faim naturel) ou au citron et gingembre (dynamisant).

5. Brossez-vous les dents et faîtes un bain de bouche avec 3 gouttes d’HE de menthe poivrée dans un peu d’eau. Autre astuce, inhalez de l’huile essentielle de géranium, cela calme les envies de sucre.

6. Si vous avez toujours envie de grignoter, mangez un fruit ou mâchez un bâton de réglisse.

7. Si cela n’a pas calmé vos envies et que cela vous obsède, vous stress ou vous déprime, faites une séance de respiration, méditez, contemplez ce que se déroule devant vous afin d’occuper votre esprit. Dîtes-vous bien que manger vous apportera une satisfaction passagère mais elle sera vite remplacée par les sentiments désagréables qui ont déclenché votre envie de compenser.

8. Et enfin si cela vous arrive souvent, prenez le temps de noter vos émotions dans un carnet dédié et analysez si ce que vous venez d’écrire se rapproche de ce que vous avez écrit la fois précédente. Un bon moyen d’arriver à reconnaître l’origine de vos envies de grignoter.

Je vous invite à poster un commentaire en disant quelle astuce a fonctionné pour vous ou si vous avez préféré vous laisser tenter avant de les avoir toutes appliqué ! N’hésitez pas également à lire les commentaires des autres membres, analyser les comportements des autres et échanger avec eux permet de mieux décrypter les siens et de se sentir soutenu.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Lisa 27 octobre 2016 at 10 h 39 min

    Merci pour ces astuces ! Personnellement, j’ai souvent des envies irrépressibles de nourriture liées à des crises de stress. Le conseil qui m’a vraiment calmé c’est vraiment sur le même principe que le premier : je prends sur moi et je me dis qu’il faut que je me batte pour arriver à mes fins et je m’imagine à mon cours de zumba où je vais mourir de fatigue pour ma barre au chocolat plutôt que pour m’affiner ! IL vaut mieux compenser avec un aliment long à manger et peu calorique (Personnellement j’opte pour une pomme). En tous cas merci car depuis ta réponse à mon mail, je commence atteindre mes objectifs ! J’attends avec impatience ton programme sportif!
    Lisa.

  • Leave a Reply

    
    www.guillaumeobert.fr www.artik-design.fr http://store.bombgirl.fr www.monattachetetine.com