Food

Po’e à la patate douce

1 février 2017

Je dois bien l’avouer, en cette période hivernale je ne rêve que d’une chose… Déambuler sur les plages de sable éclatantes de virginité drapées de cocotiers, me ressourcer sous de puissantes cascades qui dégringoleraient d’une végétation exubérante. D’une fleur de tiare au parfum entêtant sur mon oreille, de l’air chaud qui caresse ma peau… (Là tu te dit que ça deviens bouillant comme article lol).  Pardon mais c’est la destination choisi par le Radisson Blu et les Thermes Marins de Cannes pour son tour du monde du bien-être qui m’a inspiré ce rêve !

happyngood

Ce mois-ci, direction la Polynésie avec une recette typique de la bas : Le Po’e.

J’ai choisi ce plat car il a deux particularités que je lui trouve intéressante : En plus de pouvoir décliner la recette à l’infini (ou presque!) en utilisant différents aliments : banane, papaye, goyave, patate douce, potiron… Il peut être servi en tant qu’accompagnement d’un plat de résistance ou en dessert !

Sain, réconfortant et naturellement sans gluten, cette recette s’avère être une excellente source d’énergie pour les sportifs ! Allez je ne vais pas vous faire patienter plus longtemps, voici la liste des ingrédients et la recette pour 2 personnes :

  • 1 patate douce
  • 2 à 3 cs de sucre complet (si dégusté en dessert)
  • 50 g de fécule de manioc ou de maïs
  • 1 brique de lait de coco

Temps de préparation : 40 minutes.

1. Préchauffez votre four à 180°C.

2. Pelez la patate douce en cubes et plongez-les dans une casserole d’eau bouillante jusqu’à ce qu’ils soient fondant, égouttez-les et réduisez-les en purée.

3. Dans un saladier, mélangez la purée de patate douce, ajoutez un 50 g de fécule et mélangez.

4. Ajoutez le sucre si vous le consommez en dessert.

5. Transférez la préparation dans 2 petits ramequins ou un seul plat allant au four, lissez le dessus et enfournez pendant 20 minutes.

6. A la sortie du four faites des rainures à l’aide d’un couteau, versez le lait de coco par dessus jusqu’à ce que la patate douce ne boive plus le lait et repassez la lame de du couteau pour bien faire pénétrer le lait de coco.

7. Dégustez le po’e chaud, tiède si vous aimez les textures fondante ou froid pour une texture plus compacte.

Recette polynésienne

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply


www.guillaumeobert.fr www.artik-design.fr http://store.bombgirl.fr www.monattachetetine.com