Comment assaisonner ses plats

C’est un petit coup de pieds dans la marre que je fais aujourd’hui ! J’avais envie de vous parler d’un sujet peu glamour certes, mais au combien important. Car il s’agit d’un geste quotidien auquel nous ne prêtons pas forcément attention et pourtant, il s’avère être l’un des pilier de notre santé et de notre bien-être !

C’est… l’assaisonnement de nos plats !

Je ne vais pas faire de généralité (enfin si) mais la plupart des gens assaisonnent mal leur plat. La faute aux nouveaux standards du goût qui se sont insidieusement immiscés dans nos palais avec la nourriture raffinée et industrialisée.

On met beaucoup trop de sel, on utilise généralement la première huile qui nous vient sous la main (notamment l’huile d’olive qui a un super attaché de presse ndrl « Les grecques en consomment 25 litres par personnes et par an et regardez comme ils sont en bonne santé ! » C’est cela oui….) et on délaisse les épices qui ont des supers pouvoirs.

Je vais prendre l’exemple de la vinaigrettes dans lesquelles les ingrédients sont rarement qualitatifs et bien proportionnés.

Comment bien assaisonner ses plats ?

  • On limite (on supprime) le sel.
  • On utilise des aromates : de l’aneth, du basilic, du persil (ultra riche en calcium! C’est fou ça non?)
  • On incorpore des alliacées : de la ciboulette, de l’ail (super anti-fongique), des échalotes, de l’oignon…
  • On parfume avec des épices : curry, curcuma (anti oxydant reconnu), poivre, gingembre…
  • Préférez le vinaigre de Cidre (Bio, là aussi c’est très important) à tous les autres vinaigres.
  • On surtout on utilise les bonnes huiles végétales (les huiles sont des alliés santé grâce à leur bon gras).

Les huiles c’est comme tout, il y en a des bonnes et des mauvaises et vu leur prix, je vous conseille de bien les choisir.

Veillez à ce qu’elles soient bio et de 1ere pression à froid et surtout ne les faites pas chauffer à haute température. Sinon, c’est comme manger un légume que l’on bouillit dans l’eau puis réchauffé au micro-onde. Inutile.

Afin d’équilibrer les apports de bon gras, c’est très important de varier les huiles quotidiennement. Associez ou alternez 3 huiles. Je vous recommande les huiles de sésame, de pépins de raisin et de colza par exemple. Si comme moi, vous n’avez pas la place et que vous préférez n’avoir qu’une bouteille à utiliser, achetez un mélange d’huiles tout prêt adapté à VOS besoins. Personnellement j’utilise l’huile jeunes & Actifs de Quintesens car c’est celle qui me convient le mieux (et que je trouve délicieuse au passage). Notez qu’ils proposent des mélanges huiles qui s’adressent tout spécialement aux bébés ou encore aux séniors! Vous les trouverez dans la plupart des magasins bio.

Voilà, j’espère que maintenant vous serez attentif à la manière dont vous assaisonnez vos plats, car c’est aussi important que le reste des aliments que vous mettez dans votre assiette !

Articles associés

Commentaires (3)

Bonjour ! Je vis en Nouvelle – Calédonie, et aucun des magasins bio que l’on a ici ne vend cette huile. Sais-tu si l’on peut la commander via le net ? Je suis allée sur leur site mais je n’ai pas trouvé. Je crois que seuls les magasins peuvent commander …
Merci d’avance. Et mille mercis pour ton ce que tu fais ! Tu es génialissime !!

Hello! Merci pour ton gentil message. Effectivement on ne peut pas commander directement sur leur site. Il faut se tourner vers un de leur revendeur… Du genre Green weez ou maboutiqueaunaturel.com… Ils livrent en 3 à 7 jours ouvrables. Bises !

Pourquoi conseil tu le vinaigre de cidre plutôt que les autres vinaigres ?

Écrire un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.