Méthodes pour maintenir sa ligne

Parce qu’il m’arrive d’avoir un petit appétit à l’heure des repas ou d’avoir faim entre les repas… Je ne m’oblige pas à respecter la règle des 3 gros repas par jour. Je peux en faire 2 comme 4. La seule chose que j’écoute, ce sont mes sensations de faim et de satiété que je comble avec des aliments bruts (non transformé) ou cuisiné par moi-même.

Comment distinguer la faim d’une envie de grignoter ? C’est par ici !

Je mange équilibré dans l’ensemble. Je ne dramatise pas si je fais un repas sans protéines ou sans féculents dans l’absolu… L’essentiel et de répondre à mes sensations de faim, de satiété et d’appétence pour les tel ou tel aliment à ce moment là.

Je fais confiance à mon con corps qui est le mieux placé pour savoir ce qui est bon pour son équilibre. Il sait ce qui est bon pour lui, quand et comment. En écoutant attentivement notre corps et non pas nos émotions ou celles des autres qui nous influencent, nous avons plus de chance de conserver notre poids de santé et surtout de diminuer les compulsions alimentaires, les frustrations ou les crises de boulimie.

Si je me sens un peu lourde (autrement dis que j’ai commis quelques folies gourmandes), je ne laisse jamais le sentiment s’installer, je pratique une petite détox et hop ça repart !

Dernier point important, je mange en fonction de mes dépenses énergétiques. Ça parait logique mais beaucoup de gens mangent certaines quantité ou aliment par habitude. Hors, nous n’avons pas besoin de la même quantité de nourriture les jours d’inactivités et les jours pendant lesquels nous fournissons des efforts intenses.

Adapter les quantités de nourriture en fonction de nos activités physiques journalière me paraît être une des règles les plus logique et fondamentale ! Et bien sûr, je fais vivre et travailler mon corps tous les jours : marche, vélo, musculation, cardio, danse, yoga…. Il ne se passe pas un jour sans une pratique minimum de 30 min d’activité physique 🙂

Articles associés

Écrire un commentaire

X