Près de la moitié des Françaises se priveraient quotidiennement d’une pause les laissant fatiguées, stressées et moins productives au travail.

Or une étude récente a souligné l’importance de s’accorder une pause au moins une fois par jour pour rester efficace au travail, détendu et en bonne santé !

Et c’est l’après-midi que les françaises (43%) sont les plus intéressées à faire une pause, plus précisément entre 14h35 et 15h35, le fameux « coup de barre » de l’après-midi. 

Ce petit coup de mou est le moment idéal dans la journée pour faire une pause et se rebooster !

Faire une pause oui, mais pas n’importe comment… Manger une barre chocolatée les yeux rivés sur son écran de téléphone ou boire un soda avec ses collègues de travail devant le distributeur de canette n’est pas aussi bénéfique qu’une pause pendant laquelle on se reconnecte avec la nature.

Se balader dans la nature afin de prendre l’air frais ou encore enchainer quelques étirements avec une musique douce sur son tapis de yoga, s’avère être ce qu’il y a de mieux pour la productivité et le bien-être général.

Lâcher prise est important ! Et pas besoin d’aller très loin pour profiter d’une vraie coupure : un petit coin de verdure à côté du bureau, le jardin d’un(e) ami(e), le long d’un fleuve ou d’un ruisseau, les possibilités sont multiples. 

Côté collation, on opte pour quelque chose pratique à emporter ne nécessitant pas de préparation et qui soit sain pour la santé : une poignée d’amandes !

Les amandes permettent de profiter du meilleur de ce que la nature a à offrir. Elles regorgent de bienfaits et de nutriments naturels, et avec 160 calories par poignée (ou 23 amandes) et elles s’intègrent naturellement à une alimentation saine et équilibrée :

Le petit plus ? Elles sont cultivées de façon responsable. L’eau utilisée pour faire pousser une amande fait en réalité pousser quatre produits ! Les arbres, qui emmagasinent le carbone et sont transformés en électricité à la fin de leur vie, les écosses deviennent de la litière pour le bétail et les coques sont transformés en aliments pour les vaches laitières. Et, bien sûr, nous mangeons le fruit. Ainsi, rien n’est gaspillé !

Alors, motivé(e)s pour vous accorder plus de pauses nature ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *