Comment profiter de l’instant présent

Chaque jour, il nous arrive à tous d’être physiquement présent à un moment donné alors que notre esprit vagabonde en tentant de résoudre nos soucis…

Planifier ou s’imaginer tous les scénarios possibles permet de nous donner une impression de contrôle. Mais peut-on être objectif si on s’imagine tous les scénarios possibles d’une situation et l’on se base sur les expériences ou les échecs passé ? Je ne pense pas non. Donc c’est une perte de temps et c’est inutile car bien souvent, plus on réfléchit, plus on a du mal passer à l’action par la suite.

Pour atteindre l’apaisement et l’épanouissement psychologique, accordez plutôt de l’importance à l’expérience que vous offre l’instant présent.

Accordez-vous le droit et le temps de le vivre pleinement. Lâchez prise, laissez place à la spontanéité et saisissez les opportunités qui se présentent à vous. Inutile de vous tracasser sans arrêt à propos de choses qui vous perturbent.

Bien évidemment, tant que nous vivrons, des éléments du passé et des interrogations sur notre future nous trotterons dans la tête et c’est heureusement mais cela ne doit pas non plus nous empêcher de vivre l’instant présent car on aura toujours des choses à planifier ou a prévoir.

Si des pensées vous obsèdent et vous empêchent littéralement de profiter de votre quotidien, essayez ces petites astuces :

1. Ouvrez-vous aux autres !  Engagez une conversation intéressante sur un tout autre sujet que celui qui vous préoccupe vous « ramène sur terre ». Plus vous êtes attentif à votre échange et participez activement à la discussion, moins votre esprit aura tendance à vagabonder. Bien sur, il ne faut pas essayer de faire d’assimilations avec son histoire personnelle.

2. Dites-vous  à haute voix ce que vous êtes en train de faire. C’est un moyen très simple de vivre l’instant présent sans laisser futur ou passé venir vous rendre visite.

3. Libérez vos émotions en écrivant vos ressentis dans un « journal intime ». Ainsi vous vous accordez un moment pour véritablement s’exprimer et extérioriser tout ce qui vous angoisse. Une fois terminé,  fermez votre journal et passez à autre chose, concentrez-vous sur l’immédiat, le tangible et le concret. Amusez-vous de temps en temps à relire vos notes, cela permet de réaliser bien vite qu’il existe un véritable fossé entre ce que vous pouviez vous imaginer au moment où vous écriviez ces mots et ce qui est arrivé dans le monde réel !
De quoi pousser encore plus à vivre l’instant présent et à faire taire cette petite voix qui nous pousse à toujours être effrayés par quelque chose qui n’a matériellement que très peu de chances de se produire 🙂

Retenez bien que les pensées négatives empêchent d’atteindre bonheur et de vivre l’instant présent de la meilleure façon qu’il soit.

Articles associés

Écrire un commentaire

X