Se supplémenter en protéines

Rappel des besoins journaliers en protéines selon l’activité :

  • Sédentaire: 0,8g / kg / jour
  • Sports d’endurance et perte de poids: de 1,2 à 1,6g / kg / jour
  • Sports de puissance et prise de masse musculaire: de 1,6 à 1,8g / kg / jour.

Les suppléments en protéines sont commercialisés sous forme de poudre. En général, ce sont les sportifs qui en consomment en shaker avant ou après une séance intensive. Ce n’est ni un médicament, ni un dopant. Cette poudre aide à la construction et à la récupération musculaire grâce aux acides aminés essentiels qu’elle contient.

Protéines végétales ou animales ?
L’avantage va aux protéines animales (aussi appelée whey) qui sont complètes et parfaitement assimilables.
Si vous ne consommez aucun produits animaux ou êtes intolérant au lactose, la protéine la plus intéressante semble être celle de chanvre. Notez toutefois qu’elle ne contient pas toutes les acides aminés essentiels pour être parfaitement assimilée. Quant à celle de soja, bien qu’elle soit complète, sa consommation quotidienne n’est pas recommandée pour des raisons hormonales.
À titre de comparaison parmi les produits les plus pure du marché, la poudre protéiné de BioFair Nutrition en contient 77 gr pour 100 g alors que la protéine de chanvre n’en contient 54 gr.

Pourquoi en consommer ?
Cela aide à construire du muscle sec plus rapidement, protège de la dégradation des fibres musculaires pendant l’entrainement et augmente la satiété de manière générale (stop les fringales).

Pour qui ?
Essentiellement les sportifs, les végétariens et les personnes qui souhaitent maintenir leur ligne suite à une perte de poids importante. Je rappelle qu’il s’agit d’un complément alimentaire, pas d’un substitut. Il faut continuer à manger normalement.

Comment la choisir ?
Elle ne doit pas contenir d’édulcorants, d’épaississants, d’arômes artificiels, de lécithine de soja, de présure animale, d’émulsifiants de sel ou encore d’autres additifs. Pour faire simple, elle doit être pure et éventuellement accompagnée d’un arôme naturel.

Quand et comment la consommer ?
En shaker, 30 minutes avant ou après une séance de sport. Ou pendant les repas dans vos recettes de quiche, de crêpe ou de pancake par exemple !

Dans quelle proportion ?
De manière générale, on conseille donc de consommer : 25 à 40 gr de Whey protéine avec 300 ml d’eau. Les apports en Whey sont à comptabiliser dans l’apport global de protéines sur la journée. Rien ne sert d’en consommer en excès, elles seront éliminées par votre organisme.

Contre-indications : Insuffisance rénale, hépatique, allergie à la protéine de lait ou intolérance au lactose pour la Whey et intolérance au gluten ou allergie au soja pour les protéines végétales (selon le mode de fabrication).

Mon expérience personnelle

J’ai longtemps hésité avant de consommer ce type de supplémentation alimentaire. Simplement parce que je pensais que je n’avais pas besoin de ça pour être performante dans mes activités sportives et obtenir des résultats physiques satisfaisants.
Ce qui me rebutait avant tout, c’était la tonne d’additifs qui se trouvent dans 99% des produits sur le marché. Pas question d’avaler ça alors que je prend soin d’éliminer un maximum de produits transformés de mon alimentation justement pour cette raison !

Malgré tout, curieuse de connaitre moi aussi ce fameux effet « coup de pousse », je me suis laissé séduire par la clarté de la composition, le label bio et l’éthique de la marque BioFair Nutrition.
Aujourd’hui j’avoue être absolument ravie et satisfaite de ce produit ! Concernant les effets immédiats, je sens mes muscles plus forts et endurants lors de mes entrainements.

Autre constat, je me sens parfaitement rassasiée. Moi, si gourmande qui adorait picorer à droite à gauche toute la journée (ce ne sont pas les occasions qui manquent vu que je cuisine énormément pour mon blog) et bien, je n’en ai absolument plus envie… J’ajouterai qu’en testant ce produit, j’étais loin de me douter que je prendrais autant plaisir le consommer en shaker. Que ce soit celle à la vanille ou au cacao, son goût est fin et délicat. Loin d’être écœurant comme certains produits bourrés d’arômes artificiels. Un délice…

Articles associés

Écrire un commentaire

X